Conseils de voyage par pays de destination

Vous trouverez les informations sur le site France Diplomatie

ainsi que et sur le site italien de la Farnesina

Actualités . Bonjour à tous, suite à l’évolution des informations, je publie un fil infos, n’hésitez pas à mes contacter pour toute précision, je vous tiendrai informés sur cette page des évolutions futures.

DPCM 13 ottobre 2020 Belgio, Francia, Paesi Bassi, Repubblica Ceca, Spagna, Regno Unito di Gran Bretagna e Irlanda del Nord: non sono previste limitazioni agli spostamenti verso questi Paesi. Coloro che invece entrano/rientrano in Italia da questi Paesi (dopo soggiorno o anche solo transito nei 14 giorni precedenti l’ingresso in Italia), oltre a compilare un’autodichiarazione, devono anche: a) presentare un’attestazione di essersi sottoposti, nelle 72 ore antecedenti all’ingresso nel territorio nazionale, ad un test molecolare o antigenico, effettuato per mezzo di tampone e risultato negativo;

DPCM 13 ottobre 2020 Belgique, France, Pays-Bas, République tchèque, Espagne, Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d’Irlande du Nord : il n’y a pas de restrictions aux déplacements vers ces pays. Par contre, ceux qui entrent/rentrent en Italie de ces pays (après séjour ou même seulement transit dans les 14 jours précédant l’entrée en Italie), en plus de remplir une déclaration personnelle, doivent aussi: a) fournir une attestation attestant qu’un test moléculaire ou antigénique a été effectué à l’aide d’un tampon et a donné un résultat négatif dans les 72 heures précédant l’entrée sur le territoire national;

Il Consiglio dei Ministri ha deliberato, il 7 ottobre 2020, la proroga dello stato di emergenza sul territorio nazionale fino al 31 gennaio 2021, in conseguenza del rischio sanitario connesso alla diffusione di patologie derivanti da agenti virali trasmissibili, con particolare riferimento al nuovo coronavirus SARS-CoV-2 e alla patologia ad esso associata, COVID-19.

Le Conseil des ministres a décidé, le 7 octobre 2020, de proroger l’état d’urgence sur le territoire national jusqu’au 31 janvier 2021, en raison du risque sanitaire lié à la propagation de maladies dues à des agents viraux transmissibles, avec une référence particulière au nouveau coronavirus SRAS-Cov-2 et à la pathologie qui lui est associée, COVID-19.

INFORMATION du 10 avril 2020 – information du Ministère des Affaires Étrangères Viaggiresicuri.fr

Le Président du Conseil, Giuseppe Conte, a annoncé le 10 avril 2020, lors d’une conférence de presse, qu’il prorogerait jusqu’au 3 mai 2020 les mesures prises jusqu’au 13 avril 2020 (voir ci-dessous l’arrêté du 9 mars) pour endiguer la contagion épidémiologique de Covid-19,

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est me-contacter.png.

L’arrêté du Président du Conseil des ministres publié au Journal officiel le 9 mars 2020 (G.U. n. 62 del 09-03-2020): ‘Autres dispositions d’application du décret-loi 23 février 2020, n. 6’, porte sur les mesures d’urgence en matière de maitrise et de gestion de l’urgence épidémiologique COVID-19.

Cet arrêté a étendu sur l’ensemble du territoire national les mesures visées à l’article 2. 1 du décret du Président du Conseil des ministres du 8 mars 2020 (G.U. n. 59 du 08-03-2020) qui intègre le précédent Décret-Loi n. 9 du 2 mars 2020 portant sur les ‘Mesures urgentes de soutien pour les familles, les travailleurs et les entreprises touchées par l’urgence épidémiologique COVID-19’ http://www.viaggiaresicuri.it/

Le contenu de l’arrêté : depuis le 9 mars 2020 le gouvernement italien a décidé de  placer le territoire national en quarantaine, pour freiner l’épidémie de coronavirus, cette « zone orange » couvre toute la Péninsule et ses îles, jusqu’au 3 avril 2020

Par conséquence et jusqu’au 13 avril 2020 Ne seront possibles en Italie que les déplacements répondant à des « impératifs professionnels dûment vérifiés et à des situations d’urgence, pour des raisons de santé »

Concernant les remboursements des titres de voyage et des forfaits touristiques suite à l’arrêté du 9 mars 2020, voici les dispositions :

Toute réservation avec départ prévu jusqu’au 13 avril 2020 concernant les Clients résidant sur l’ensemble du territoire national, les Clients étrangers ainsi que pour tous les Clients résidant en Suisse, pourra faire l’objet d’une décision des agences de voyage: soit d’un voucher égal à la valeur des sommes versées, utilisable pour de nouvelles réservations, avec échéance à 1 an à compter de la date d’émission, soit d’une reprogrammation du voyage sur une date ultérieure pourra être envisagée.

(*) Une précision concerne les montants versés au titre des billetteries aériennes : à savoir que : tant que les vols de la compagnie Easyjet seront régulièrement effectués, Easyjet ne prévoit aujourd’hui aucun remboursement d’aucune sorte. À ce jour, les informations concernant les éventuelles annulations de vols, figurent sur le site internet de la compagnie voir le lien (Easyjet : « Les autorités Italiennes ont implémentées les restrictions sur les vols au départ, en provenance et intérieurs pour l’Italie jusqu’au 13 avril 2020. En raison de ces circonstances extraordinaires, nous avons annulé plusieurs vols ». https://www.easyjet.com/fr/policy/coronavirus)

Pour toutes les autres réservations et départs de Clients ne relevant pas du point précédent, c’est à dire pour tout départ après la date du 13 avril 2020, hors nouvelles dispositions de loi, les conditions contractuelles des agences vis-à-vis des programmes organisés feront foi.

Concernant nos escapades 2020 en Italie :

Ces mesures jusqu’au 13 avril 2020 ne concernent pas aujourd’hui nos sorties de septembre/octobre, plus précisément voici ce qu’il faut retenir aujourd’hui:

Si l’Italie ou la région italienne qui est notre destination de voyage sera déclarée inaccessible par l’État italien sur la date exacte de notre départ = avec l’interdiction d’accès et donc de circulation y compris aux touristes, dans ce cas à cause de l’impossibilité de voyager sur la destination, l’agence de voyage avec qui l’association organise la sortie, décidera de proposer à l’association, (avec les mêmes modalités indiquées au point n 1 et (*) ci-dessus: soit une reprogrammation du voyage sur une date ultérieure, soit un voucher égal à la valeur des sommes versées, utilisable pour une nouvelle réservation, avec échéance à 1 an à compter de la date d’émission. actualisation: les voucher/ à valoir sont abolis à partir d’aout 2020 en Italie comme en France

(*) Une précision concerne les montants versés au titre des billetteries aériennes : à savoir que : tant que les vols de la compagnie Easyjet seront régulièrement effectués, Easyjet ne prévoit aujourd’hui aucun remboursement d’aucune sorte. À ce jour, les informations concernant les éventuelles annulations de vols, figurent sur le site internet de la compagnie voir le lien (Easyjet : « Les autorités Italiennes ont implémentées les restrictions sur les vols au départ, en provenance et intérieurs pour l’Italie jusqu’au 13 avril 2020. En raison de ces circonstances extraordinaires, nous avons annulé plusieurs vols ». https://www.easyjet.com/fr/policy/coronavirus)

Dans tous les autres cas (si l’Italie ou la région italienne qui est notre destination de voyage n’est pas déclarée inaccessible par l’État italien sur la date exacte de notre départ) s’appliquent les règles habituelles

Ce qui veut dire que :

aujourd’hui un éventuel report de nos escapades ne fera donc pas l’objet d’une décision au 3 avril prochain; un report de nos escapades pourra être envisagé uniquement au moment où les dispositions officielles de l’État italien nous informeraient qu’à la date exacte prévue de notre départ l’Italie serait inaccessible.

(aujourd’hui l’Italie étant en zone orange jusqu’au 13 avril 2020, il n’y a pas d’interdiction de destination prévue pour le moment ni sur notre date de départ dans les Dolomites  fin mai, ni sur nos dates de départ courant septembre/octobre)

NB cela signifie qu’aujourd’hui s’appliquent, comme prévu dans nos programmes, les échéances des acomptes et des soldes concernant nos escapades :

Merci donc de bien faire attention aux dates, car les acomptes ou les soldes qui ne seraient pas réglés aux échéances prévues, impliqueront de votre part l’annulation de l’inscription avec l’application des pénalités d’annulation  prévues.

(Cela ne concerne pas les éventuelles annulations dues à un problème grave et valable de santé de la personne qui se désiste, dans ce cas comme toujours, pour demander le remboursement des pénalités la personne concernée pourra ouvrir un dossier auprès de l’assurance annulation, quand souscrite, pour présenter sur justificatifs sa demande de remboursement)

Dernière précision, compte tenu de l’évolution en France en confinement depuis le 17 mars dernier :

si le jour de notre départ à contrario la France aurait interdit la sortie vers d’autres pays et donc nous ne pourrions pas partir en Italie: l’agence nous proposera pour notre voyage soit un report sur une autre date soit un avoir/voucher égal à la valeur des sommes versées, pour une nouvelle réservation sera envisageable (Une précision concerne tjs  les montants versés au titre des billetteries aériennes : car pour cela il faudra voir les décisions prise à ce moment-là par les compagnies aériennes concernant les éventuels remboursements de billetterie)

______________________________________________________________________________

INFORMATION AU 5 Mars 2020 – information du Ministère des Affaires Étrangères Viaggiresicuri.fr

Aucune restriction n’est prévue pour les voyages en Italie autres que celles concernant les communes des ‘zones rouges’

Actuellement, la zone rouge en Italie concerne uniquement 11 communes de la Lombardie Bertonico, Casalpusterlengo, Castelgerundo, Castiglione d’Adda, Codogno, Fombio, Maleo, San Fiorano, Somaglia, Terranova dei Passerini et 1 commune de la Vénétie Vo’

Il convient  de souligner que tout le monde ne peut pas demander un remboursement de voyage en raison de l’urgence liée au coronavirus. 

Aujourd’hui  a droit au remboursement ou à la reprogrammation (forfait de remplacement) seulement le voyageur qui a réservé un voyage dans les communes définies par les zones rouges avec départ avant le 31 mars 2020, dans tous les autres cas s’appliquent les règles habituelles et les habituelles pénalités.

Toute réservation au départ jusqu’au 31 mars 2020 vers des destinations qui refusent l’accès aux touristes et à tous les citoyens italiens ou seulement à ceux résidant dans certaines régions/zones d’Italie, (sur documentation) ; pourra, comme indiqué sur le site du Ministère: 2.1 être reportée vers une destination alternative, pour une valeur égale ou supérieure à celle de la réservation initiale.2.2 recevoir un voucher égal à la valeur des sommes versées utilisable pour de nouvelles réservations avec départ dans un délai d’une année à compter de la date d’émission et utilisable uniquement auprès de l’agence de voyages où la réservation initiale avait été faite.3 Pour toutes les autres réservations et les départs ne relevant pas des points précédents, les conditions normales des contrats feront foi.